Introduction géographique : localisation et superficie

Ténérife est la plus grande des sept îles qui composent l’archipel des Canaries. Située entre les parallèles 28 et 29 N et les méridiens 16 et 17 O, soit légèrement au nord du Tropique de Cancer. L’île a une position centrale entre Gran Canaria, La Gomera et La Palma.

Ténérife est à peu plus de 300 km du continent africain et à environ 1.300 km de la Péninsule Ibérique. L’île a une superficie de 2.034 km² et une forme triangulaire assez caractéristique avec le Pic du Volcan Teide, qui est le sommet plus haut d’Espagne avec 3.718 m d’altitude.

Paysage et orographie

Ténérife est une île d’origine volcanique dont la naissance remonterait à la fin de l’ère tertiaire. Il y a sept millions d’années, les zones de Teno, Anaga et Adeje ont émergé de la mer et elles se sont unies par la suite, formant ainsi la cordillère dorsale. Au centre de l’île, surplombant Las Cañadas, s’élève l’imposant volcan Teide (3.718 m), le point culminant de l’île, mais aussi de tout le territoire espagnol.

L’orographie abrupte de l’île et la variété climatique ont conformé un territoire aux paysages et formes multiples, allant du Parc National du Teide jusqu’aux falaises de Los Gigantes et leurs parois verticales, ainsi que les zones semidésertiques et leurs plantes résistantes à la sècheresse dans le sud ; les vallées aux plantations tropicales et subtropicales ; les bosquets de lauracées des massifs d’Anaga et Teno, et les vastes forêts de pins que l’on trouve en dessus de ces bosquets, qui sont des véritables reliques végétales de l’ère tertiaire. La grande diversité de climats et de paysages de Ténérife correspond à un éventail d’écosystèmes avec leur flore et une faune caractéristique.

Source, photos et plus d’informations : www.todotenerife.es